Blog de Joël Gombin

Une interface entre moi et le monde

[TD Droit constitutionnel] Méthodologie

Publié par joelgombin le 29 octobre 2008

Je recopie ici les conseils donnés par un mon collègue Ange Fassiaux-Hermier sur le forum de l’université concernant la méthodologie de la dissertation et du commentaire.

Méthodologie : méthode de dissertation/commentaire (rappel de la séance de méthodologie pour les absents)

S’agissant de la forme de votre devoir :
Une introduction, deux parties et une conclusion.
Dans l’introduction, c’est la méthode de l’entonnoir qui s’applique.
Ce qui signifie qu’on part du général pour arriver au sujet qui nous préoccupe.
Qu’est-ce qu’on met dans l’introduction ?
Première chose, dans quel domaine se rattache le sujet (on cible le domaine) : application au commentaire et à la dissertation.
Ensuite, on essaye d’établir un bref historique du sujet (son évolution jusqu’au sujet). Si possible on essaye aussi de rappeler le contexte politique (commentaire essentiellement).
Si on se trouve dans le cas de la dissertation, il faut définir le sujet (les termes importants qui vous sont posés).
S’il s’agit d’un commentaire de décision, vous qualifiez juridiquement les faits et vous rappelez la procédure.
On introduit la problématique, la/les question(s) de droit qui se pose(nt).
S’il s’agit d’un commentaire de décision, n’oubliez de rappeler la conclusion qu’en a tirée la juridiction.
Une fois la problématique posée, on introduit les deux parties qui feront le corps du devoir. Mettez entre parenthèses I ou II.

Pour les deux parties, mettez des titres, non interrogatifs et sans « … ».
Dans chaque partie, faites encore deux sous-parties. Les meilleurs d’entre vous arriveront peut être à détailler encore plus.
C’est dans ces deux parties qu’il faudra développer le sujet ou faire votre commentaire des éléments importants du texte (bien souvent vous commencez déjà dans l’introduction ou alors votre introduction se prolonge dans votre I).

Pour la conclusion, on utilise également la méthode de l’entonnoir mais inversée cette fois-ci.
On rappelle brièvement ce qu’on a fait dans le devoir et on tente d’élargir le sujet, en soulevant des questions annexes au sujet mais qui permettent d’orienter une autre réflexion.

S’agissant du fond de votre devoir :
La quantité ne sert à rien. Ne faites pas des romans.
Allez à la simplicité et faites preuve de pertinence.
Conservez une certaine rigueur dans les termes que vous utiliserez. Chaque mot, dans le monde du droit est important !

Avant de commencer à rédiger, rassemblez l’ensemble des connaissances que vous pouvez avoir sur le sujet proposé.
Ne passez pas plus d’une demi-heure en examen à effectuer ce travail.

Une fois les connaissances rassemblées, essayez de trouver un lien logique entre elles qui collera au sujet proposé.
Il se peut que certaines de vos connaissances ne rentrent pas dans le devoir.
Le lien trouvé, vous pourrez constituer votre plan. Usez de la numérotation des idées. Par exemple l’idée 1 pourrait se trouver dans le II A, et l’idée 3 dans le I B.
Ne passez pas plus d’une demi-heure sur cela.
Il vous restera de cette manière deux heures pour rédiger (essayez de rédiger en 1 h 30 et consacrer 30 minutes à la relecture).
Votre brouillon ne doit vous servir qu’à poser vos idées et non à rédiger (c’est une sorte de plan détaillé vous permettant de conserver le fil conducteur de votre réflexion).

Enfin, n’oubliez pas qu’une introduction est assez longue (au moins une page) et qu’une conclusion est assez courte.
Quant aux parties, faites-les équilibrées !

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: